Imprimer

« UNITAID, le don le plus exceptionnel de la France au monde » selon le president Bill Clinton

Paris, le 23 mai 2013 – « UNITAID est le don le plus exceptionnel de la France au monde » a déclaré le Président Bill Clinton, [Telecharger le discours, PDF, 800 KB] qui était l’invité d’honneur d’un dîner organisé hier à la Cité du Cinéma de Luc Besson à Saint-Denis, par Philippe Douste-Blazy, Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies et Président du Conseil d’Administration d’UNITAID.

En présence de plus de 400 invités, le Président Bill Clinton et Philippe Douste-Blazy, ont rendu un vibrant hommage à cette action de solidarité et à l’ingéniosité des financements innovants pour soutenir l’aide au développement dans un contexte de crise économique et financière et de diminution de l’aide publique au développement. Philippe Douste-Blazy a notamment interpellé le gouvernement français et son ministre des finances en les appelant à aller plus loin, et en leur demandant de convaincre les autres pays européens de consacrer largement plus que 10 à 20% des revenus de la taxe sur les transactions financières (TTF) aux actions de développement.

Le Président Bill Clinton, qui a chaleureusement remercié Philippe Douste-Blazy de son invitation, a déclaré : «UNITAID est le modèle à suivre au XXIème siècle pour trouver les moyens de lutter contre l’extrême pauvreté.»

Philippe Douste-Blazy, plaidant pour une mondialisation plus solidaire et plus juste, a déclaré : « Un combat nouveau doit être mené aujourd’hui: celui de voir affecter le produit de la Taxe sur les Transactions Financières à la lutte contre la pauvreté et les grandes pandémies dans les pays en développement ainsi qu’à la lutte contre le changement climatique. Le produit de cette taxe ne doit pas rester franco français mais contribuer à l’aide au développement et notamment à UNITAID, afin de convaincre ensuite les autres Chefs d’Etat et de gouvernements européens de faire de même. Il ne s’agit pas d’un sujet purement humanitaire mais hautement politique. »

Un message qui s’adressait aux nombreuses personnalités politiques issues du gouvernement  et de l’opposition présentes mercredi soir, dont Alain Juppé, Pierre Moscovici, Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem, Pascal Canfin, Nathalie Kosciusko-Morizet, François Bayrou, Bruno Lemaire, Elisabeth Guigou, Thierry Breton. Parmi les invités de cette soirée figuraient aussi: l’épouse du président de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, Valérie Trierweiler, Claude Chirac,  Cécilia et Richard Attias, Alexandre Bompard, Jean Todt, Pascal Nègre ainsi que des artistes, dont Carole Bouquet et Nolwenn Leroy. Une opération réussie pour mettre en lumière UNITAID et évoquer l’importance des financements innovants, que ce soit la taxe sur les billets d’avion, la taxe sur les transactions financières ou d’autres moyens faciles et indolores de collecter des ressources en faveur des pays les plus démunis.

Cette initiative, lancée par le Président Jacques Chirac en 2006 et portée par Philippe Douste-Blazy, utilise ainsi un mode de financement innovant pour augmenter les fonds destinés aux programmes de santé dans le monde et élargir l’accès aux traitements et aux produits de diagnostic du VIH/sida, du paludisme et de la tuberculose dans les pays à faible revenu.

Plus de la moitié des ressources d’UNITAID proviennent ainsi d’une taxe modique prélevée sur les billets d’avion dans plusieurs pays. Les principaux résultats d’UNITAID publiés dans le Rapport 2012 parlent d’eux-mêmes. Plus de 400 000 enfants ont été traités contre le VIH en 2012 contre 10 000 en 2005. Le prix des antirétroviraux pédiatriques a été divisé par trois au cours de la même période. Plus de 300 millions de traitements contre le paludisme ont été distribués, et le prix du diagnostic rapide de la tuberculose a baissé de 40 % en deux ans.

Contact

www.unitaid.org

Sarah MASCHERONI,  +41 79 728 73 11, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partenaires opérationnels

  • partners-FR-1
  • partners-EN-2
  • partners-EN-3